24 avril 2009 5 24 /04 /avril /2009 05:08


Depuis le début du mois d’avril, la Société Calédonienne d’Ornithologie héberge le plan d’action pour la sauvegarde du cagou.

Le cagou (Rhynochetos jubatus) est incapable de voler. Il vit dans les forêts humides de Nouvelle-Calédonie où son chant matinal (un duo entre le mâle et la femelle) est souvent le seul moyen de le détecter.

Depuis le 19eme siècle, déforestation et prédation par les espèces introduites ont considérablement réduit le nombre de cagous sauvages. Selon la liste rouge de l'UICN (http://www.iucnredlist.org/details/143794), le cagou est maintenant en danger d’extinction.

Des actions urgentes sont nécessaires pour assurer sa survie. Les chiens errants sont la menace principale au cagou : un seul chien peut détruire ou réduire sévèrement une population de cagous. Les seuls mammifères originaires de Nouvelle-Calédonie sont les roussettes et chauves-souris. Les cagous n’ont donc pas développé de stratégies de défense contre les mammifères introduits récemment (chiens, chats, cochons...). Le cagou niche au sol ce qui le rend particulièrement vulnérable  à la prédation. Pour préserver cet oiseau exceptionnel, l’année 2008 a vu l’élaboration d’un Plan d’Action pour la Sauvegarde du Cagou (PASC). 

Ce document a été compilé grâce à des fonds octroyés par Conservation International à la Société Calédonienne d’Ornithologie. Le plan entrainé la coopération des nombreux acteurs (voir plus bas) qui ont participé à plusieurs ateliers de réflexion sur différents thèmes. Un groupe cagou a été créé suite à l'élaboration du plan d'action. Le groupe aura pour mission principale de prioriser et orienter les actions entreprises dans le cadre du plan.

Cette initiative est un première pour la Nouvelle-Calédonie, et elle est ambitieuse tant pour la durée (2009-2020) que par les nombreuses actions préconisées (protection de l'habitat et de populations, réintroduction, recherche scientifique, communication...). 

Les provinces Nord et Sud soutiennent le PASC par une subvention dont le but est d’assurer le salaire d’un coordinateur du PASC. C'est Sophie Rouys qui assure cette fonction dans nos locaux de Rivière-Salée. L’année 2009, première année du PASC sera dédiée en grande partie à la recherche de financements et à la communication sur ce projet. Des actions de terrain auront également lieu afin de préparer les bases du travail à venir.  Une mesure importante du succès du PASC sera de pouvoir rétrograder le cagou de son statut «en danger» à «vulnérable» sur la liste rouge de l’UICN.

Vous pouvez joindre la coordinatrice du PASC à l'adresse suivante: plancagou@sco.asso.nc

0rganismes qui ont participé à l'élaboration du PASC: 

Association pour la conservation en co-gestion du Mont Panié –  Dayu Biik (ACCMP Dayu Biik)
Association pour la Sauvegarde de la Nature néo-Calédonienne (ASNNC)
Biodical
Centre de Documentation Pédagogique (CDP)
Centre d’Initiation à l’Environnement (CIE)
Conservation International (CI)
Conservation Research New Caledonia (CORE.NC)
Institut Agronomique néo-Calédonien (IAC)
Parc des Grandes Fougères
Province Nord - Service de l’Environnement
Province Sud - Direction de l’Environnement (Parc Zoologique et Forestier, Parc Provincial de la Rivière Bleue, Service des Milieux Terrestres)
Société Calédonienne d’Ornithologie (SCO)
Organisation Mondiale de Protection de la Nature (WWF) 

Partager cet article

Published by Plan cagou - SCO - dans Plan Cagou
commenter cet article

commentaires

microsoft-chat.com 04/04/2014

Wow she looks beautiful! Due to high rate of deforestation and all many living organisms lost their home and need to migrate to other place for their living! This world in not only for the humans also for the wild life as well!

Présentation

  • : Le blog de la Société Calédonienne d'Ornithologie
  • Le blog de la Société Calédonienne d'Ornithologie
  • : La Société Calédonienne d’Ornithologie (SCO) est une association qui travaille depuis 50 ans à la conservation des oiseaux en Nouvelle-Calédonie.
  • Contact
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog