Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Société Calédonienne d'Ornithologie

Sterne néréis. Saison de reproduction en cours. Vigilance sur nos îlots !

Bec jaune à pointe noire, pattes orange, calotte noire nettement délimitée, dos et ailes gris clair uni, dessous blanc, la sterne néréis revêt actuellement son élégante parure nuptiale. 

Longue d'à peine une main, la sterne néréis est la plus petite de nos sternes. C'est aussi la seule endémique et sa population réduite, avec un effectif estimé à 150-200 couples reproducteurs pour l'ensemble de l'espace maritime calédonien, en fait la plus rare et la plus menacée des sternes calédoniennes.

Autre originalité, elle est la seule à se reproduire en saison fraîche, d'avril à octobre. Cette situation la place à l'abri de la concurrence de ses cousines de plus grande taille sur les sites de nidification.

Pour nicher, elle s'installe sur les hauts de plage des îlots et cayes du lagon. Elle pond son oeuf, totalement mimétique, dans une petite dépression sommairement aménagée à même le substrat composé de débris grossiers de corail mort et pierres ponce. Les principaux sites de reproduction se situent dans le lagon Nord-Ouest (îlots au large de Kaala-Gomen et Koumac) et dans le lagon Sud.

Même si pour nicher elle choisit  de s'installer sur des îlots parmi les plus fréquentés par les plaisanciers et touristes, comme sur Amédée au large Nouméa, les perturbations humaines directes (passages de badauds, kite-surf...) ou indirectes (présence de chiens, hélicoptères) sur les colonies en nidification constituent une importante cause d'abandon des sites de nidification et d'échec de reproduction. La vigilance est donc de mise en abordant les îlots.

  • Veillons à respecter les zones de mise en défens et les mâts de signalisation sur les îlots qui en sont équipés (en province sud, plus d'infos sur https://www.province-sud.nc/oiseauxdulagon).
  • Sur les sites non aménagés ou suivis, surveillons le comportement des oiseaux qui peut révéler la présence d'une colonie en reproduction.

Rappelons que la perturbation volontaire des colonies d'oiseaux en reproduction constitue une infraction aux réglementations environnementales provinciales.

Après une saison de reproduction 2016 décevante sur les principaux sites de reproduction du pays suivis par la SCO, le début de la saison 2017 a débuté de façon prometteuse mais a été troublé suite aux épisodes météorologiques liés au passage des cyclones COOK et DONNA.

Il est donc  important de donner toute les chances à nos sternes néréis pour cette saison 2017 afin que nos petites fées (Fairy terns) continuent longtemps d'égayer notre lagon de leur vol papillonnant.

D.U. 17/06/2017

Participez à améliorer le suivi et la protection de nos oiseaux : Signalez nous les colonies d'oiseaux marins en reproduction que vous observez au cours de vos sorties. Par courriel : sco@sco.asso.nc ou sur scoasso.observation.org.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article